Vous désirez créer une boutique e-commerce ? Savoir comment fonctionnent le paiement en ligne et les transactions bancaires ? Vous vous posez des questions au sujet de la télécollecte ?

Dans cet article, découvrez ce qui se passe après chaque transaction sur votre site, et quels sont le principe et l’intérêt de la télécollecte.

Mais avant de commencer, un bref rappel sur les différents systèmes de paiement.

Vous êtes prêt ? C’est parti !

#1 E-commerce : choisir un système de paiement

Lorsque l’on est le gestionnaire d’un site de vente en ligne, on fait souvent face à un choix assez large entre différentes solutions de paiement. Pour le consommateur, proposer un système de paiement fiable et sécurisé est à la fois un gage de sérieux et d’efficacité.

D’où l’importance de proposer non pas un, mais plusieurs systèmes de paiement, afin d’attirer de nouveaux clients et de fidéliser les clients existants.

Parmi les paiements qui facilitent l’acte d’achat, on peut citer :

  • Le paiement par carte bancaire. C’est l’un des moyens les plus fréquemment utilisés. Il suffit d’utiliser sa carte bancaire (Visa, MasterCard, American Express), pour financer l’achat. Avec le protocole SSL, il est possible de chiffrer l’acte d’achat et donc de le rendre totalement sécurisé.
  • Le mode 3 fois sans frais. Cette solution de financement permet aux acheteurs de réaliser un achat en plusieurs mensualités. Il est particulièrement adapté pour les montants conséquents et permet d’inciter à l’acte d’achat.
  • Le paiement par chèque. Il arrive que des internautes ne souhaitent pas communiquer leurs informations bancaires en ligne et préfèrent opter pour le paiement par chèque. C’est à vous de voir si vous souhaitez proposer ce mode de paiement à vos clients, car il possède un inconvénient majeur : le traitement est manuel.
  • Cette solution est très pratique pour les clients qui souhaitent réaliser un achat rapidement et de manière totalement sécurisée. À noter que ce service est payant pour le commerçant – un taux fixe ainsi qu’un pourcentage variant de 1,9 % à 3,4 % est prélevé sur chaque transaction.

Mais que se passe-t-il après l’acte d’achat sur votre site ?

#2 La télécollecte, qu’est-ce que c’est ?

Après les transactions bancaires qui ont eu lieu sur votre site et faisant suite à l’acte d’achat a lieu ce que l’on appelle une télécollecte. Celle-ci consiste à transmettre les fichiers enregistrés sur le terminal de paiement à votre banque (la banque acquéreur). Cette opération est réalisée une fois par jour. Les différentes transactions étant enregistrées dans la mémoire du système d’acceptation, elles souvent déclenchées automatiquement aux horaires programmés dans le logiciel.

Votre banque n’a pas connaissance de toutes les opérations réalisées dans la journée, mais seulement du montant qu’elle doit vous créditer.

Une fois soumis à votre banque et téléchargés par cette dernière, les fichiers bancaires sont supprimés du TPE (terminal de paiement électronique).

#3 Comment ça fonctionne ?

Lorsqu’une transaction est réalisée, elle est enregistrée dans la mémoire du système d’acceptation. La télécollecte est souvent déclenchée automatiquement aux horaires programmés dans le logiciel mais elle peut aussi être réalisée manuellement. C’est par exemple le cas lorsqu’un gros versement vient d’être effectué.

Pour réaliser la télécollecte, le système doit récupérer l’adresse de la banque acquéreur (X25 ou IP). La télécollecte se fait en trois étapes, selon le protocole suivant :

  • initialisation du transfert,
  • remise des opérations,
  • acquittement.

#4 Les avantages de la télécollecte pour le e-commerce

  • Elle est optimisée

Afin d’éviter que les serveurs monétiques de la banque acquéreur ne soient sollicités en permanence, la mémoire du système d’acceptation stock toutes les transactions réalisées à partir de la dernière télécollecte.

Elle a lieu à heure fixe, généralement en fin de journée. Toutes les transactions bancaires sont en effet envoyées au système acquéreur de la banque en différé. Ainsi, tous les jours, à heure fixe, votre compte est crédité.

Le processus de collecte des opérations est ainsi optimisé.

2) Elle est modifiable sur demande

Comme évoqué plus haut, en cas de paiement d’un montant conséquent, vous pouvez demander à la banque une télécollecte et la paramétrer manuellement.

Vous pouvez également décider de l’horaire ou du nombre de télécollectes, par exemple chaque matin à 8 h ou chaque soir à 20 h, ou bien deux fois par jour.

3) Elle est fiable

Pas de risque d’oublier un paiement ou de se tromper ; la télécollecte est automatique et ne nécessite aucune manipulation préalable !

Et maintenant, à vos TPE !