Chaque année, le 14 octobre est la journée mondiale de la normalisation. Un système méconnu mais capital pour le secteur des télécommunications et pour les opérateurs tels que Paritel. « Protégez la planète grâce aux normes » est le thème retenu cette année.
Pour fonctionner à travers le monde entier, les réseaux de télécommunications répondent aujourd’hui à des normes internationales. Ces règles sont mises en place grâce à l’Union Internationale des Télécommunications (UIT).

Que fait l’Union Internationale des télécommunications?

Créée en 1865 et rattachée à l’Organisation des Nations Unies en 1947, l’UIT est une des plus vielles institutions techniques intergouvernementales. La France fut l’un des premiers Etats à en devenir membre dès 1866. L’une des missions principales de l’UIT est de produire des normes (aussi appelées « Recommandations ») de télécommunications internationales. Ces normes concernent aussi bien les transmissions de données par le réseau téléphonique que les réseaux informatiques, les radiocommunications. Ces normes structurent le fonctionnement des télécommunications. Elles permettent d’harmoniser les protocoles techniques entre les différents pays et de faciliter les échanges. L’évolution des installations téléphoniques, de l’accès à internet ou de la qualité des transmissions doit beaucoup à l’action de normalisation de l’UIT. Chaque année, L’UIT produit plus de 150 normes locales ou internationales et préparent les télécommunications de demain.

Une journée d’hommage aux experts et aux opérateurs de télécommunication

La journée de la normalisation est donc une occasion « de rendre hommage aux efforts déployés en collaboration par les milliers d’experts du monde entier qui élaborent les accords techniques d’application volontaire, publiés sous forme de normes internationales. » .Si Paritel peut aujourd’hui fournir des services de télécommunications aux professionnels, c’est aussi grâce à l’action quotidienne de L’UIT. Nous tenons donc à remercier les experts qui rendent cela possible. Depuis 1970, cette journée est l’occasion de mettre en avant le rôle des télécommunications dans plusieurs aspects de la société, comme le maintien de la paix, le progrès social ou encore la protection de la planète, comme c’est le cas cette année.

La normalisation des télécommunications au service de l’écologie

Si l’excellence technique et la pérennité économique sont au cœur des préoccupations de l’UIT, l’organisation n’oublie pas la dimension écologique de la normalisation. L’application de ces « Recommandations » participe à limiter l’impact environnemental des télécommunications, à encourager la réutilisation de ressources, et optimiser les dépenses d’énergie. Avec le déploiement de plus en plus important de la fibre chez les professionnels et les particuliers, l’arrivée très prochaine de la 5G et l’importance grandissante du cloud computing, ces questions sont devenues capitales et nous pensions qu’il est important de les poser pour continuer à promouvoir des normes plus vertes et écoresponsables.