C’est une fin annoncée depuis plusieurs années, mais elle se rapproche. Au mois de novembre, le Réseau Téléphonique Commuté (RTC), qui a fait les grandes heures des télécommunications françaises, prendra progressivement une retraite bien méritée.  Un Chant du cygne qu’il convient plus que jamais d’anticiper pour les entreprises.

Il n’y aura pas de retour en arrière. Le 15 novembre 2021, Plus aucune commercialisation de nouvelles lignes numériques du RTC n’aura lieu. «Il ne sera plus possible d’ouvrir de nouvelles lignes sur cette technologie mais les lignes existantes continueront à fonctionner ».

Ce service laissera place petit à petit par à la VOIP. Toutes les lignes passeront donc désormais par le réseau Internet. Un destin conforme au développement technologique poursuivi depuis vingt ans et l’apparition de l’ADSL. Pour les entreprises, cela signifie donc la fin du PABX. En effet, ce standard téléphonique privé qui s’appuyait sur ce réseau téléphonique traditionnel.

Pourquoi le RTC doit s’arrêter ?

Les raisons de l’arrêt du RTC sont multiples :

  • Le réseau RTC est vieillissant. Malgré plusieurs phases de modernisation entreprises depuis 1970, le RTC existe en France depuis la fin du XIXè siècle. Le poids des années se fait sentir.
  • L’âge canonique du RTC le rend coûteux à entretenir. A l’inverse, la voix sur IP permet de réduire les coûts de communication.
  • Les pièces d’équipement RTC deviennent de plus en plus difficiles à obtenir. Les fabricants ne produisent plus ce genre de matériel
  • Le RTC est particulièrement énergivore
  • La démocratisation du haut débit a accéléré l’utilisation de la VOIP. De ce fait, le réseau est beaucoup moins utilisé par les particuliers comme les entreprises.

Quelle solution téléphonique adopter pour mon entreprise après la fin du RTC ?

Les fabricants de matériel mais aussi par les opérateurs téléphoniques ont depuis longtemps anticipé la fin du RTC. Le développement des technologies liés à la voie sur IP, l’arrivée de l’ADSL puis de la fibre optique ont fait naître des technologies capable de donner un véritable coup de fouet à votre téléphonie sans regretter le RTC.

L’IPBX, la référence de la VOIP

Le PABX a laissé sa place à l’IPBX, un commutateur capable permettant la gestion des communications téléphoniques en interne sur les réseaux de l’entreprise. Cette technologie permet à une entreprise d’attribuer des lignes téléphoniques et des numéros à des centaines ou des milliers d’employés. L’installation du standard se fait toujours sur le site de l’entreprise mais les lignes passent ensuite par votre connexion internet. Les solutions de téléphonie fixe pro de Paritel, opérateur B2B expert en VOIP, proposent toutes des lignes utilisant ce processus via les IPBX.

Le Trunk SIP, la téléphonie digitalisée

Si votre entreprise est importante et que vous voulez profiter de la fin du RTC pour accélérer votre transformation digitale, vous pouvez opter pour le Trunk SIP. Ce protocole permet de digitaliser l’ensemble de vos lignes ainsi que de posséder un réseau plus performant et moins coûteux à entretenir. Si vous voulez en savoir plus sur le Trunk SIP, n’hésitez pas à consulter notre dernier article sur le sujet.

Ouvrez la voie à la communication unifiée

En passant à la VOIP , vous développerez également la possibilité d’accéder à des services de communications unifiées. On regroupe sous le terme de communications unifiées, des services permettant de fédérer l’ensemble des outils de communication utilisés par les collaborateurs dans le cadre de leur travail. Ses services, comme Neoconnect, vous donnent la possibilité de passer des appels, sur vos téléphone fixes et mobiles ainsi que votre ordinateur avec le même numéro de téléphone. Le service est installé sur votre réseau et vous donne un accès immédiat à tous vos collaborateurs pour échanger avec eux en vocal, en visioconférence ou via des groupes de discussion. Une technologie impossible à développer si votre ligne téléphonique ne passe pas par internet.

L’arrêt du RTC : une source d’opportunité pour les professionnels

Vous l’aurez compris, la fin du RTC n’est pas la chronique d’une mort annoncée. C’est la consécration de l’avènement de nouvelles technologies moins couteuses et plus performantes pour les entreprises.  N’attendez pas le mois de novembre pour choisir la bonne formule pour nouvelle téléphonie d’entreprise !